Les employeurs sont autorisées à lire les SMS privés que vous envoyez depuis votre téléphone portable professionnel.Cette décision, qui concerne des millions de salariés, va forcément changer de cours des échanges par portable fourni par l’entreprise.

Dans un arrêt rendu le 10 février , la Cour de cassation a admis le principe selon lequel les SMS envoyés ou reçus par cet appareil « sont présumés avoir un caractère professionnel »

En clair, le portable professionnel est un outil de travail: les SMS envoyés ou reçus sur ce portable doivent être liés à l’activité professionnelle et non pas d’ordre privé. Et donc l’employeur est en droit de « les consulter en dehors de la présence de l’intéressé, sauf s’ils sont identifiés comme étant personnels ». La haute juridiction avait déjà pris des arrêts similaires en ce qui concerne les fichiers détenus sur un ordinateur de travail ou les mails envoyés par un salarié depuis sa messagerie professionnelle.

Pour le téléphone portable, il est conseillé d’intégrer au début de votre message une mention indiquant le caractère privé de la conversation avec une mention « perso » par exemple, pour que le SMS ne soit pas utilisé par l’employeur en cas de litige avec le salarié. Le plus simple étant d’utiliser son appareil personnel pour ses SMS à caractère personnel.